Eux c'est NOUS

Eux c’est NOUS

Soutenir le vivre ensemble dans le secteur jeunesse…

Pour plus de rencontres, de diversité et d’esprit critique – Pour moins de repli, de discrimination et de peur de l’autre

Eux, c’est NOUS, un projet qui outille les animateurs jeunesse à l’animation de débat, au décryptage des médias et à la rencontre interculturelle.

Les journées «Vivre un Outil»

En une journée, découverte d’un outil pédagogique adapté aux jeunes, ludique et participatif. Expérimentation de l’outil en Live puis débriefing collectif pour faciliter son utilisation dans son CJ.

Les sorties «Eux c’est Nous»

Des rendez-vous fixés aux jeunes et à leurs animateurs autour d’un film, d’une pièce ou d’une expo épinglé par «Eux c’est Nous». Une occasion aussi de tester différentes formules d’animation-débat de l’intérieur!

La journée de réflexion «Comment le secteur jeunesse agit face à la radicalisation violente»

Se retrouver entre professionnels pour dresser un premier bilan des multiples initiatives prises à la suite de la vague d’attentats de 2015 et 2016. Quels ont été les choix d’action? Avec quelles limites, quelles réussites, quelles innovations pédagogiques? Comment poursuivre?

LE CONTEXTE

La société dans laquelle évoluent les jeunes aujourd’hui est en pleine mutation. Les évolutions économiques, sociales, démographiques, technologiques, etc. associées à la disparition des repères collectifs qui étaient traditionnellement structurant, entrainent une forte insécurité. De façon globale, les injustices augmentent, l’exclusion et la discrimination touchent les plus démunis, particulièrement les jeunes. Parallèlement, l’actualité rappelle quotidiennement les crises multiples – attentats, terrorisme, guerre, vague migratoire,… ­ qui secouent l’ensemble de la planète et dont les conséquences se vivent aussi en Belgique. Dans ce contexte, les principes démocratiques sont régulièrement mis à mal et constituent de moins en moins une référence universelle commune.

L’adolescence est un passage qui fait la part belle aux remises en question, à la déconstruction/reconstruction. À quoi sont confrontés les jeunes qui se questionnent aujourd’hui? Quand ils cherchent des réponses, où trouvent-ils des repères pour se construire une identité et un avenir? La propagande extrémiste, qu’elle soit religieuse ou politique, prend une place de plus en plus importante dans les parcours des jeunes. Jusqu’à la «radicalisation violente» pour certains; via des formes de repli sur soi ou de polarisation pour d’autres. Parallèlement, la désaffection de la jeunesse pour «la politique» inquiète tant elle réjouit les populistes.

Le secteur jeunesse accueille les jeunes durant leur loisirs, de façon non-contrainte et en proposant des actions collectives. Il s’agit de lieux privilégiés pour expérimenter le vivre-ensemble, pour confronter ses idées, ses doutes et ses certitudes, pour s’indigner et s’engager. L’enjeu aujourd’hui est d’assurer l’inscription de ces moments dans le cadre des principes démocratiques: l’égalité, la liberté, la solidarité, la responsabilité collective, la reconnaissance de la diversité. Permettre aux jeunes de s’approprier ces références, c’est les aider à prendre distance avec des systèmes de pensées ou des idéologies basées sur la négation de l’autre et sur l’oppression. Ce socle citoyen donne sens et force à un engagement critique pour une société plus juste, inclusive et construite collectivement.

LES OBJECTIFS

Deux niveaux d’intervention sont nécessaires pour travailler cet enjeu: celui des professionnels et celui des jeunes. «Eux c’est Nous» vise prioritairement à outiller les animateurs et intervenants jeunesse afin qu’ils soient en capacité de:

  • Faire vivre aux jeunes la différence de façon positive, la rencontre de l’altérité et l’ouverture à d’autres horizons
  • Animer des temps d’expression sur les thèmes d’actualité autant que sur les injustices vécues et d’agir aux côtés des jeunes dans une perspective de changement
  • Eveiller la capacité critique des jeunes par rapport aux informations qu’ils reçoivent ou recherchent, via le net et/ou via d’autres canaux

Eux, c’est NOUS est un projet porté par l’Interfédérale des Centres de Jeunes (FMJ, FCJMP, FOR’J, LAJ, CIDJ, SIEP et INFOR JEUNES) à l’initiative de la Ministre de la Jeunesse. Les sept fédérations de Centres de Jeunes ont rassemblé leur expertise et leur réseau pour concerner largement les professionnels du secteur.

Inscriptions :

Via ce lien ou le secrétariat de la FMJ ASBL au 04 223 64 16

Plus d’infos sur les aspects pédagogiques du projet:

Julie Reynaert

Coord. pédagogique de l’ICJ

icj.bagic@gmail.com

Plus d’infos sur les aspects politiques du projet:

Pierre Evrard

Directeur de la FCJMP

pierre.evrard@fcjmp.be

logos 7 fédération - eux c'est nous