La formation vise à permettre le renforcement des compétences liées à la fonction de coordination dans différentes institutions socioculturelles et, en particulier dans le secteur Centres de Jeunes.

Le programme de formation est à la croisée de deux modèles :

  • Une formation professionnelle avec une palette de compétences techniques précises (gestion d’une équipe de travail, analyse de l’organisation, conduite d’un projet, etc.) qui visent à améliorer les gestes professionnels quotidiens pour plus d’efficacité. La fonction de coordonnateur est en effet traversée, dans les différents types de centres, par une diversité de tâches et de rôles spécifiques exigeant du travailleur une souplesse mentale et des références multiples, théoriques et pratiques.
  • Une formation militante pour un haut degré d’adhésion au projet Centres de Jeunes, avec des temps de formation centrés sur la réflexion, le redéploiement de l’action et le positionnement des personnes. Motiver les coordonnateurs à opérer des choix, à poser des actes pertinents et novateurs face aux modèles culturels, économiques et sociaux des jeunes, de l’organisation et de ses responsables… tel est l’enjeu central poursuivi à travers la formation.

Le dispositif est basé sur les principes de l’Education Permanente. Il se fonde sur des méthodologies qui positionnent le participant comme acteur de sa formation. Celui-ci peut agir tant au niveau des contenus qui seront abordés, que des questions qui seront traitées et des moyens pour y parvenir. L’apprentissage se fait au départ de l’expertise des membres du groupe qui construit collectivement des réponses aux situations repérées comme problématiques dans la pratique de coordination. Avec pour ambition que cela puisse aboutir à des changements plus larges au niveau du secteur.