Reconnu et conventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles, le cycle de formation organisé par l’ICJ permet à chaque participant d’obtenir le Brevet à la condition qu’il ait suivi avec régularité le programme et moyennant la réussite de l’épreuve finale. Le brevet concerne la reconnaissance de compétences liées à la coordination d’organisations et de projets culturels et socioculturels, et plus précisément, à l’ICJ, dans le secteur Jeunesse.

Trois autres opérateurs organisent un dispositif permettant d’obtenir le brevet. Le CESEP et le CIEP propose une formation axée de façon généraliste sur l’éducation permanente, le CBAI a spécialisé la sienne sur l’Inter culturalité. Chaque opérateur se base sur les mêmes normes qui définissent à la fois les objectifs et les critères d’évaluation de la formation. Elles sont précisées dans la convention qui les lie à la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Pour obtenir le BAGIC différentes conditions sont requises :

  • 80% de participation active à la formation hors terrain ;
  • l’engagement dans un contrat de formation avec le formateur sur terrain et la participation active à ce dispositif ;
  • la production d’un document écrit (TFF), mené en collaboration avec le formateur sur terrain ;
  • la défense de ce TFF devant un jury à l’issue des deux années de formation.

Le jury, mis en place par l’ICJ, est composé d’experts, de représentants de l’ICJ et de représentants de la Fédération Wallonie-Bruxelles.